Avertir le modérateur

11/08/2011

Pourquoi Samuel Eto'o a l'envie d'avoir Anzhi

football,samuel eto'o,inter milan,anzhi makhachkala,transfert,mercato,millions,argent,russie

Amis du football fâchés avec le Scrabble, il serait temps de prononcer correctement «Anzhi Makhachkala». Le club du Daguestan est en train de se faire un petit nom puisqu’il devrait accueillir Samuel Eto’o dans les prochaines heures. Son président Suleiman Kerimov n’est pas l’une des plus grosses fortunes mondiale pour rien. L’oligarque est prêt à offrir 20 millions d’euros par an pendant trois ans à sa starlette pour qu'elle se dandine sur les bords de la Caspienne. Il n’est pas question de juger la moralité de l’affaire, le football étant fâché depuis longtemps avec la morale. Mais juste de comprendre pourquoi l’un des meilleurs joueurs au monde est prêt à quitter l’Inter Milan pour un coin paumé du Caucase. Car il y a des raisons qui justifient ce transfert à cinq chiffres. En voilà au moins trois.

Assurer ses vieux jours. Il faut entrer dans les ordres ou avoir perdu la tête pour refuser un ticket gagnant à l’Euromillions. 20 millions d’euros par an, cela fait forcément tourner les têtes. Même celle d’un joueur à l’abri du besoin. En football aussi, il y a des offres qui ne se refusent pas. Les victoires, les trophées, les beaux stades et les grandes équipes, Eto'o connaît. A 31 ans, il a l’occasion de se mettre à l’abri pour le restant de ses jours. Assurant aussi l’avenir de plusieurs générations dans la famille. Gagner un titre de plus ou changer le cours de sa vie n’est plus vraiment une question pour l’attaquant de l’Inter qui se serait peut-être interrogé plus longueùment s’il pouvait mettre une victoire en Coupe du monde dans la balance. Le problème d’Eto’o est qu’il est Camerounais. Alors autant arrêter de rêver et assumer sa cupidité. Après tout, Jean-Pierre Coffe fait bien de la pub pour les plats cuisinés de Leader Price.

Flatter son égo. Quand on parle de soi à la troisième personne et qu’on se prend pour l’homme le plus puissant d’Afrique de l’ouest, il n’est pas inutile de soigner un peu son égo. Samuel Eto’o aime avoir sa cour. Ce sera le cas au Daguestan où tout le monde devrait se plier à ses quatre volontés. D’abord Eto’o y débarquera avec l’étiquette de joueur le mieux payé au monde. Cela ne vaut pas un Ballon d’or, mais ça classe un bonhomme. Il a aussi l’assurance d’être choyé par son président qui a mis à sa disposition un jet privé, prêt à décoller quand bon lui semble. Au moindre coup de blues, un week-end en Europe ou en Afrique est vite organisé. En négociant bien, il pourrait même obtenir certaines faveurs supplémentaires: ne jouer que les rencontres à domicile, sauter quelques entraînements ou récupérer une jolie montre à chaque but marqué.

Découvrir un championnat émergeant. Mine de rien, on ne parle pas d’une obscure équipe sortie de nulle part. L’Anzhi Makhachkala a déjà atteint la finale de la Coupe de Russie, terminé 4e du championnat et disputé la Coupe UEFA il y a dix ans. Eto’o, qui a déjà joué en Espagne et en Italie découvrira un championnat moins coté, mais dont le niveau n’est pas si éloigné de celui de la L1. le grand Samuel préfère peut-être l’argent au football, mais il en pince encore pour le ballon. Le Camerounais n’a pas signé au Qatar ou en Chine. Mais bien dans un championnat qui a raflé deux des dernières C3. En arrosant toute l’Europe de ses millions, l’Anzhi est même en train de se bâtir une équipe qui tient la route. Eto’o rejoindra un groupe où figurent l’ex-boucher lillois Angbwa, le Hongrois à frappe de mule Dzsudzsak, le latéral russe Zhirkov, mais aussi Boussoufa, Tardelli, et Roberto Carlos. Côté office du tourisme, le Daguestan tente d’effacer les bombes en vendant les cinq stations de ski qui devraient sortir de terre d’ici peu. Le littoral de la Caspienne, encore vierge, devrait aussi accueillir quelques stations balnéaires. En fait, le Daguestan, c’est peut-être la Corse il y a cinquante ans.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu