Avertir le modérateur

19/07/2011

Préparation foireuse, saison heureuse?

lmarseille1.jpg
Photo Sipa

A trois semaines de la reprise du championnat, les clubs de L1 planchent sur leurs devoirs de vacances. On a vu les joueurs du PSG tester les plages du Portugal et ceux de l'OM, la balnéo du Pays basque. Pour s'occuper, ils disputent aussi quelques rencontres ça et là, en général dans des stades assaillis de touristes, où l'odeur de merguez grillée remplace celle des fumigènes. Le mois de juillet est celui des matchs amicaux, laboratoires pour formations en rodage et joueurs en surpoids. Evidement, cela fausse tous les résultats.

Ces rencontres insignifiantes sont malgré tout télévisées, commentées, décortiquées. Il n'y a pourtant pas grand-chose à en tirer. Seuls les coachs peuvent réellement les décrypter. Récemment, Didier Deschamps regrettait les commentaires nés de la défaite de son équipe face à Montpellier (0-1). L'OM n'avancerait déjà pas droit, serait à la rue à trois semaines du début du championnat. Idem pour Lyon, qui enchaîne les défaites et les déboires en amical. Faut-il déjà s'inquiéter pour le bizuth Rémi Garde? Sûrement pas.

Un coup d'œil sur les résultats de l'été dernier suffit pour prouver que ces rencontres de vacances n'ont aucune incidence sur la saison à venir. Avant d'être sacré, Lille n'avait remporté que deux victoires en cinq matchs amicaux (contre Brest et Cherbourg). La bande à Moussa Sow avait aussi concédé deux nuls contre Courtrai et Angers. Bref, seul un voyant pouvait voir en cette équipe un futur champion de France.

Si les matchs amicaux ont une quelconque valeur annonciatrice, c'est Bordeaux qui aurait dû être titré l'an dernier. Pas une seule défaite en sept matchs, et quelques victoires de prestige contre Lille ou Porto, futur vainqueur de l'Europa Ligue. Paris et Toulouse avaient aussi réalisé le sans faute, mais en se préparant contre des équipes de calibre inférieur. Et l'OM? Son bilan de l'été dernier n'avait rien de folichon. Deux défaites et trois victoires en cinq matchs, ce qui ne les avait pas empêchés de terminer deuxièmes du championnat. Inutile de taper une nouvelle fois sur l'OM en cas de défaite mercredi soir contre le Betis Seville. Didier Deschamps pourrait encore montrer les crocs.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu