Avertir le modérateur

07/08/2011

La prochaine recrue de l'OM s'appelle Lucho

football,lucho gonzalez,marseille,om,recrue,transfert,milieu,ligue 1,championnat,mercato,didier deschamps

Des passes d’orfèvre, une reprise de volée qui finit au fond des filets, un poteau... Face à Sochaux, Lucho Gonzalez a encore montré qu’il pouvait encore rendre quelques services à l’OM. Depuis qu’il est annoncé sur le départ, l’Argentin semble totalement libéré. Il y a deux hypothèses à ce sujet. Soit le milieu marseillais a la tête ailleurs et ne ressent plus aucune pression en enfilant le maillot du club (hideux en orange…) Soit le tatoué de Buenos-Aires fait preuve d’un professionnalisme exemplaire pour séduire un futur employeur. Au fond, peu importe. Tant qu’il est là, le jeu olympien est plus fluide. Sa qualité de passe a porté l’OM lors des matchs amicaux et le Trophée des champions. Elle pourrait être bien utile à l’équipe de Deschamps une saison de plus, si le club décide finalement de le conserver.

Deschamps n'en parlera plus

Pour DD, la situation est assez claire. Tant qu’il est là, Lucho joue. Pas question de se priver d’un joueur au profil unique dans son effectif. Le retirer de l’équipe obligerait Valbuena, Amalfitano ou A. Ayew à prendre la place dans l’axe, ce qui n’est pas dans l’ADN de ces joueurs de couloirs. Sinon, l’OM renouerait avec un système à deux relayeurs, devant Alou Diarra. Avant de chambouler son système, Deschamps n’entend plus évoquer l’avenir de son milieu de terrain. «Je savais ce qu'il était capable de faire, mais on ne va pas encore parler de ce cas-là. Je n'en parlerai plus sauf s'il y a quelque chose qui change.» Sous-entendu, l'officialisation d'un départ.

Mais il n’est plus question de date butoir pour son transfert. Marseille espérait récupérer treize millions d’euros en vendant le joueur le cher de l’histoire du club (acheté 22 millions à Porto). Pour Malaga ou l’AS Roma, c’est beaucoup trop. Un départ permettrait aussi au club d’alléger sa masse salariale pour dérouler le tapis rouge à un buteur. Soit, mais avec Rémy et les frères Ayew, Marseille est équipé. Et puis personne ne veut de Gignac. A un home-jacking près, Lucho n’a pas de raison urgente de quitter Marseille, qui a quand même été sacré en 2010 en profitant des quatre mois de plénitude de son meneur. Avec lui, l’OM conserverait un joueur de classe, habitué à marquer dans les matchs importants, à soulever des trophées partout où il passe, et considéré par Juan Roman Riquelme comme «le meilleur Argentin depuis cinq ans». Conserver ses meilleurs joueurs et les aider à se remotiver a toujours été la meilleure façon de recruter.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu