Avertir le modérateur

16/10/2011

Non, les Bleus n'ont pas à s'excuser

rugby, Coupe du monde, XV de France, finale, Galles, victoire,

Le rugby est donc un sport assez mal fichu pour qu’une équipe se hisse en finale de Coupe du monde en réalisant un seul bon match. Pardon, une bonne première mi-temps contre l’Angleterre en quart de finale, et puis basta. Il faut bien reconnaître que tout le reste relève du «passable». Avant de viser une première victoire finale dimanche, les Bleus n’ont jamais impressionné, encore moins régalé. La presse et les supporters français n’ont d’ailleurs pas manqué de le rappeler à ceux qui sont officieusement surnommés «les Escrocs».

Que dire de la victoire face à Galles en demi-finale? Qu’elle est sûrement «l’une des plus laides de l’histoire de la Coupe du monde», a reconnu Marc Lièvremont. Samedi matin en France, pas un klaxon dans les rues, mais beaucoup de discours du type: «Si avec ça, on n’est pas cocus…» Encore une fois, impossible de sauter au plafond, comme si en matière de sport co, le public français était devenu de plus en plus exigeant.

Pour voir du spectacle, allez au cirque

Habitués au foie gras avec les handballeurs depuis trois ans, il régurgite désormais la moindre mousse de canard. Non seulement l’équipe de France doit gagner, mais elle doit y mettre la manière. Comme si un succès sans panache ni cotillons n’avait aucune saveur. Parfois, il faut pourtant se contenter de peu, reconnaître que «seule la victoire est belle», sous peine de passer pour un public d’enfants gâtés. «Si vous voulez du spectacle, allez au cirque», affirmait d’ailleurs un ancien grand penseur de L1 (Pablo Correa).

Comme beaucoup, j’ai commencé à taper sur cette équipe après la qualification pour la finale. Puis je me suis demandé ce qui pouvait trotter dans la tête d’un supporter anglais dans pareil cas. Chez lui, le sentiment de fierté national est inné et il ne risque pas de s’auto flageller. Pas la peine d’être «beau» pour être étiqueté «winner». Bien jouer n’est pas un gage de victoire, sinon France 98 n’aurait jamais existé. Les historiens ne retiennent que les résultats. Rarement la manière. Dimanche prochain, les Bleus ne devraient pas découvrir le rugby champagne pour être sacrés champions du monde. Et ils n’auront pas à s’excuser.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu