Avertir le modérateur

09/11/2011

Bâillonner Dugarry c'est du gâchis

 christophe-dugarry-consultant-canal-plus.jpg

Jusqu’où peut aller un consultant télé? Quelle est la légitimité d’un ancien joueur quand il porte un jugement sur un club en détresse? Ne doit-on pas livrer un avis personnel sur un sujet sensible? Voilà quelques-unes des questions soulevées par la fausse «affaire Dugarry» cette semaine. Pour avoir dit ses quatre vérités sur la situation des Girondins de Bordeaux, son club formateur, «Duga» se fait remonter les bretelles de tous les côtés. Le meilleur consultant français n’aurait donc plus le droit de parler, quand cela risque de fâcher.

Dans Sud-Ouest, le champion du monde 98 a simplement dit tout haut ce que tout le monde sait déjà. Ce club est à l’agonie depuis deux ans et pour ne pas le voir sombrer comme Monaco ou Lens, Duga a émis l’idée d’embaucher un directeur sportif, en raison des choix totalement hasardeux du club en matière de recrutement. Pour aider les Girondins, le consultant phare de Canal+ s’est même dit prêt à enfiler la casquette de président. La petite phrase, issue dans une interview à L’Equipe n’est sûrement pas à prendre au pied de la lettre. Dugarry n’est pas un opportuniste ayant l’intention de piquer la place de Jean-Louis Triaud. Juste un amoureux de Bordeaux, qui, dans un élan de générosité, a fait parler son cœur, lâchant un très amusant «donnez moi le poste!»

Finesse, expertise et honnêteté

Au sein du club, cela n’a visiblement pas plu. Michael Ciani l’a pris comme une «provocation». Nicolas De Tavernost, l’actionnaire principal, a répondu par le sarcasme, affirmant qu’en tant que «journaliste», Duga pourrait très bien postuler à la direction des sports de Canal. Au delà de la moquerie, l’homme fort des Girondins a tout faux. Il oublie d’abord qu’en tant que consultant, Christophe Dugarry a un droit de parole, surtout sur les sujets qu’il connaît si bien. Tant pis si cela ne plaît pas aux personnes concernées. La légitimité, il l’a aussi. Ancien international, champion du monde, passé par le Barça, Milan ou Marseille, voilà qui fait de lui l'un des hommes de micro les plus crédibles.

Sur les terrains, «Dugachis» était aussi le premier à essuyer les critiques, parfois violentes. Cela donne aujourd’hui un peu plus de poids à ces remarques, toujours justes, fines et honnêtes. Quand Dugarry parle, on aimerait souvent lui répondre: «Ah bah oui...» Dans son rôle, il est l’un des meilleurs en France, tous sports confondus, parce qu’il n’hésite pas à livrer son analyse, souvent très incisive. Je me souviens d’une époque où on l’accusait d’être pro-bordelais, anti-parisien, marseillais ou je en sais quelle autre ineptie. L’épisode actuel prouve qu’il possède une indépendance d’esprit. Avec sa faculté d’analyse et son franc-parler, il tranche tout simplement avec la majorité des consultants du PAF, aussi ennuyeux à l'antenne qu’un prêtre en fin de messe. Alors, pour le bien des téléspectateurs, laissez parler Christophe Dugarry.

Commentaires

C'est toujours les meilleurs qui sont pris pour cible.
Christophe DUGARRY est effectivement le meilleur dans son rôle de journaliste sportif. Le plus honnête, franc, sympathique et qui n'a absolument pas peur de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. C'est un régal de l'entendre commenter, son rire est une bouffée de bohneur.. Il sait de quoi il parle. Laissez le nous et surtout laissez le tranquille.
Il nous en faudrait des dizaines de DUGARRY pour commenter les matchs. J'espère bien qu'il ne changera pour rien au monde.
Carole

Écrit par : vignola | 09/11/2011

Non, Dugarry n'est pas un bon consultant car n'en déplaise à ceux qui l'encense, ses analyses sont très limitées et vont toujours dans le sens du vent. Il n'a aucun recul dans ce qu'il dit contrairement à des intervenants comme Dénoueix ou même Guy Roux. A de nombreuses reprises, je l'ai surpris à dire une chose et son contraire en peu de temps. Ils se montrent assez souvent chauvin pour les clubs où il est passé et se sent le droit de critiquer les dirigeants, rarement les entraîneurs dont il se sent plus proche. Je me souviens de Dugarry joueur qui était très médiocre et les provocations qu'il faisait sur le terrain, signe d'un petit joueur...

Écrit par : poyet | 09/11/2011

Quand on a été une brelle comme Dugarry(international) sur un terrain de football,on devrait avoir la décence de ne pas faire de commentaires techniques sur les qualites footbalistiques dzs joueurs actuels!!!

Écrit par : barthe | 09/11/2011

Dugarry est loin d’être la personne que Triaud le décrit; Ce dernier ne cesse de critiquer le départ des Chamack ( gratuitement à cause de sa mauvaise gestion), de Gourcuff, des supporters et maintenant Duga. Ce n'est jamais lui et quand on lui fait rappeler les 4 vérités, il se met en colère et tire à boules rouges. Il est vraiment pitoyable; Courage DUGA, t'es le meilleur

Écrit par : lacaper | 09/11/2011

@barthe, la brêle dont tu parles a quand même joué au Barça, au Milan, à l'OM et soulevé une Coupe du monde et remporté un Euro. Un peu de respect quand même.

Écrit par : Romain | 09/11/2011

On attire l'attention de cette affaire sur Duga et comme ça Triaud s'en tire à bon compte.
Ce président est une nullité inter-sidérale avec un jugement très limité et une vision du football qui fait peur...
Il est responsable à 200% de ce qui arrive au FCGB et il sera la cause d'une descente en L2 si vous, camarades bordelais, vous ne faites rien!!!
Et je sais de quoi je parle, je suis nantais...
Duga parle avec son coeur de bordelais, si lui n'a rien le droit de dire, qui peut????
Joueurs de bas de tableau, recrutement raté, formation à des années lumières de ce que ça a été...(tiens encore des points communs avec le FCN, le RCL,l'ASM...)
Enfin, moi ce que j'en dis...

Écrit par : Le ramasse bourier | 09/11/2011

S'appuyer sur les passages de Dugarry à Milan et au Barça, c'est aussi largement exagérer car il n'y a joué qu'une petite saison à chaque fois pour un gros échec (une vingtaine de matches à Milan, 13 au barça pour aucun but !!!)... d'ailleurs, il a rapidement filé à Marseille. Dugarry n'a donc eu aucune carrure internationale. En France, c'est en revanche, c'est indéniable.

Dans son rôle de consultant, il est franc, certes, mais d'une arrogance et d'un chauvinisme incroyable. Largement en-dessous d'un Olivier Rouyer ou d'un Elie Baup, beaucoup plus humbles et techniques.

Écrit par : Chuck | 11/11/2011

Dugarry n'est pas légitime pour parler du foot, il a été trop mauvais sur les terrains pour pouvoir aujourd'hui apporter quoi que se soit. il doit avoir une bonne étoile car il a pu jouer en équipe de france et dans des grands clubs et passant la plus part du temps sur le banc. Heureusement qu'en 98 il s'est claqué !!!

Écrit par : eric | 13/11/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu