Avertir le modérateur

21/09/2011

Comment éviter la grève des joueurs de l'ATP

184113_le-serbe-novak-djokovic-blesse-abandonne-face-a-l-argentin-juan-martin-del-potro-le-18-septembre-2011-en-demi-finale-de-la-coupe-davis-a-belgrade.jpg

C’est Andy Murray qui a lancé la menace dans une interview à la BBC. Tel un cégétiste échaudé, le Britannique a évoqué la possibilité d’une grève des joueurs si le calendrier «bordélique» de l’ATP n’était pas un peu mieux aménagé. Les joueurs ne supportent plus les cadences infernales imposées, l'obligation de participations aux tournois et la quête infernale de points ATP. Pas de panique Andy, voici la marche à suivre pour tout arranger.

Réduire le nombre de Masters 1000. Partant du principe qu’il est impossible de toucher aux Grands Chelem, il faut bien effectuer des coupes sur les tournois appartenant à la catégorie inférieure, les Masters 1000. Dans l’année, les joueurs n’ont besoin que de trois ou quatre semaines supplémentaires pour récupérer. Cela passe d’abord par la réduction du format de Miami et Indian Wells, ces sous Grands Chelems injustement dotés de 7 tours. Un allégement de la saison passe aussi par la réduction du nombre de Masters 1000 de 9 à 6, si possible. Pas question de supprimer les tournois en question, mais juste de les déclasser en «500», afin de soulager des joueurs obligés de disputer les Masters 1000 sous peine d’amende. Cela densifierait les grands rendez-vous de la saison et ne bouleverserait en rien la bataille du classement ATP.

Réformer la Coupe Davis. Les vols en jet privés depuis New-York pour disputer en catastrophe trois sets de Coupe Davis, ce n’est plus possible. Novak Djokovic a montré le week-end dernier que le corps ne peut pas suivre. L’idée proposée il y a un an par le comité des joueurs était pourtant emballante. Remplacer l’épreuve par une «Coupe du monde» regroupant 32 pays tous les deux ans. La compétition serait ramassée sur 10 jours et disputée sous un format bien plus dynamique que les cinq matchs en 5 sets actuels. Les rencontres seraient plus courtes (2 sets) et pourraient être animées par des remplacements obligatoires pendant les matchs. Quelque chose de nouveau, oui, mais qui pourrait relancer l’intérêt de cette compétition centenaire, boudée par plusieurs joueurs majeurs chaque année. On éviterait aussi ces situations ubuesques comme lorsqu’Andy Murray, grassement payé par sa fédération pour jouer de temps en temps pour son pays, se retrouve contraint d'atomiser un Luxembourgeois (6-0, 6-0, 6-0) en barrage.

Introduire le super tie-break. A un set partout, on départage les deux joueurs sur un tie-break en dix points. La mesure existe déjà dans les matchs de double. Pourquoi ne pourrait-elle pas être appliquée aux simples? Encore une fois, il n’est pas question de toucher aux Grands Chelems dont le format «exceptionnel», fait tout le sel. Mais sur la plupart des «500» et des «250», cela allègerait considérablement la charge de travail des joueurs. Le spectacle n’en serait pas dévalué et les chaînes de télévisions n'y perdront pas au change. Elles seront de fait moins dépendantes de la durée à rallonge des matchs actuels.

Commentaires

C'est une bonne idée.
Mais d'ordre générale faudrait revoir le calendrier et les tournois. Je m'explique:

2 mois par surface + 15 jours de repos entre changement de surface:
*janvier-février (dur lent)
x2 master 500 sur dur lent
x1 Masters 1000 sur dur lent
Open Australie (fin de la tournée)

*mi-Mars - mi-mai (dur rapide)
x2 master 500 sur dur rapide
x1 Masters 1000 sur dur rapide
US Open (fin de la tournée)

*Juin-Juillet (Terre battue)
x2 master 500 sur Terre battue
x1 master 1000 Terre battue
Roland garros (fin de la tournée)

*mi-juillet - mi-septembre (Gazon)
x2 master 500 sur Gazon
x1 Master sur Gazon
Wimbledon (fin de la tournée)

*Octobre (indoor)
x1 master 500
x1 master 1000
3e semaine (repos)
x1 master (8 meilleurs)

*Novembre (15premiers jours)
Coupe davis organisé par un pays qui choisi l'unique surface.

en tout:
- Tournois du grand chelems (x4)
- Master 500 (x9)
- Master 1000 (x5)

Tous les masters se jouent aux meilleurs des 2 sets.

Les joueurs devront faire les grands chelems, les masters 1000 et 1 master 500 au choix ce qui fait 14 tournois + 1tournoi (pour les 8 meilleurs).
ça attirera plus de gens à regarder et la qualité des matchs sera meilleur.

Le dernier est qu'il est pas mal de faire une coupe davis comme une coupe du monde chez un pays hote avec une surface choisi sur un temps réduit avec une liberté de changement de joueurs donc ça augmentera l'attractivité.

Écrit par : Doki | 21/09/2011

Joli programme Doki. Tu n'as plus qu'à l'expédier à l'ATP en espérant qu'ils le valident pour l'année prochaine. Beau travail!

Écrit par : romain | 22/09/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu